Session #12 : Imperial_IPA

La Geoli Brasserie Imperial IPA, 8 mai 2019.

Refaire sensiblement la même bière que la #11.

Se trouvent ici les éléments constatés lors de la mise en pratique de la recette (pour la recette initiale, voire le livre ;)).

Grains (total de 7,7 kg de malt) :

  • 7 kg de Pale (Yec’hed Malt, bio et breton)
  • 700 g de Munich (Castle Matle Munich Nature 25 EBC)
  • Ajout de 307 g de sucre (240 g de rapadura et le reste en sucre blond)

Houblons :

  • amérisant : 53 g de Target en cônes (10,2 %) + 39 g de Citra (12,4 %)
  • aromatique : 64 g de Cascade (XX %)
  • dry hopping : 60 g de Cascade + 60 g de Citra (13,5 %). (TODO)

Fermentation :

  • levure : Safale US-05
  • densité initiale avant ébullition : 1,0625 (??? brix)
  • densité initiale après ébullition : 1,081 (??? brix)
  • TODO 7 jours dans le frigo à 21 °C +/- 1 °C
  • TODO J+7, passage du frigo à 10 °C +/- 1 °C et dry-hopping (12,1 brix)
  • TODO resucrage : 99 g de sucre (8,5 g/l) dans 1 l d’eau à bouillir 5 min
  • TODO densité finale après resucrage : 12,8 brix

Empâtage :

  • infusion mono-pallier à 69 °C pendant 1 h min (ratio eau/grain de FIXME l/kg) ;
  • pas de mash out

Ébullition :

  • 1 h d’ébullition vive.
  • 280 g de flocon d’avoine dans 5 l d’eau initialement à 80 °C pendant 20 min (sans chauffe directe).
  • ajout de 15 l d’eau à ~79 °C (probablement un peu plus) dans les 7 kg de matière (objectif : arriver à 69 °C).
  • ajout de 50 cl d’eau à température ambiante pour arriver à la température cible
  • lancement du chrono, empatage pour 1 h
  • ajout des flocons d’avoine après les 20 minutes de « chauffe »
  • Rinçage des dreches avec une eau à 100 °C. Ça se passe plutôt bien (pas de blocage).
  • Débordement
  • Densité après ébullition : 1.081
  • 15 mai à 22 h : dry hopping avec 64 g de Citra et 64 g de Target
  • 18 mai à 17 h : passage du fermenteur à 10 °C +/- 1 °C