Session #7 : American_Pale_Ale

Réalisation d’une American Pale Ale selon la recette de La Montreuilloise.

Concassage :

  • 4 Kg de Pale
  • 500 g de Munich
  • 500 g de Cara Ruby (50 EBC)

Empâtage :

  • Ajout de ~20 L (à vue de nez) d’eau à 78 °C
  • Durée d’empâtage : 45 min
  • Température de la maische après ajout d’eau :
    • T0 : 70 °C
    • T+54 min : 69,3 °C

Houblonnage :

  • Tébullition + 0 : 21 g de Target
  • Té + 45 min :
    • 15 g d’Amarillo
    • 15 g de Citra
    • 15 g de Cimcoe
  • 8 jours après la mise en fermenteur : 45 g de Citra

Fermentation :

  • Densité initiale (DI) après ébullition et avant mise en fermenteur : 10,8 Brix (1043)

Embouteillage :

  • Densité après fermentation (DF) : 5,8 brix (1010)
  • Ajout de 5,14 g/L de sucre (90 g de sucre dans 1 L d’eau)
  • Degré final d’alcool estimé : 4,64% vol

Points positifs :

  • on a enfin réussi à commencer la chauffe du moût pendant la filtration en continu (gain de temps)

Points négatifs :

  • concassage du malt trop fin, ce qui a posé beaucoup de problèmes de filtration (nécessité de tapoter et souffler dans le robinet de la cuve d’empâtage pendant la filtration)
  • qualité d’extraction relativement faible (10,8 Brix / 1,043)

Petites à acheter à faire :

  • trouver un thermomètre pour le mettre directement dans la cuve (à défaut d’avoir directement un thermomètre intégré à la cuve)
  • acheter un briquet adapté pour allumer le brûleur
  • mieux régler le brûleur (celui-ci ne doit faire sortir que des flammes bleues)
  • trouver une bassine pour faire le rinçage du matériel avant la mise en fermenteur (bassine relativement haute)
  • trouver un thermomètre un peu plus rapide.
  • ajouter une échelle sur les cuves pour connaitre le nombre de litres dans la boite.
  • acheter un robinet ou une pice pour arréter l’écoulement de la bière dans un tuyau

Divers / chantiers :

  • concassage (clairement à améliorer) :
    • faire ça plus rapidement
    • corriger la taille du concassage, cf. problème de filtration
  • rinçage :
    • utiliser un système de douchette pour le rinçage des drêches
    • utiliser une pompe pour faire remonter l’eau chaude pendant la filtration
  • fermentation :
    • faire un truc pour refroidir le fermenteur (réfrigérateur + Inkbird / STC1000)
  • embouteillage :
    • solution pour un rinçage plus simple et rapide des bouteilles
    • besoin d’un étage pour passer du fermenteur à la cuve d’eau chaude puis aux bouteilles